Un scénario déjà rédigé

Posted by Guillaume Bigot |15 Déc 15 | 0 comments

Un scénario déjà rédigé

LibérationPar Jean-Luc Allouche — 

Tout était écrit. Et pas dans un roman. Il y a un an, Guillaume Bigot, dans ses Sept Scénarios de l’apocalypse (1), décrivait, pour ne pas dire prophétisait, l’horreur. Ecrivain et journaliste, responsable des expertises à Génération République, il a eu accès à des sources semi-ouvertes, mais non confidentielles, émanant de sources américaines. Conclusion: après la chute du mur, surgiront «conflits locaux, menaces diffuses, risques contenus, circonscrits et régionaux». Des adversaires démunis, sans technologies ni ressources financières, attendraient qu’on les convertisse au marché, à l’Occident, selon la «vulgate géopolitique»… «Ce raisonnement est bancal, explique-t-il. Ce système que nous considérons comme le meilleur est vu comme une agression par deux terriens sur trois (Inde, Chine, monde arabo-musulman). Ils vivent des frustrations quotidiennes face à un ordre politique inique quotidien.» Zone par zone, il a collecté un scénario relu par un spécialiste. «Dans « Ravages à Ryad », j’ai décrit des terroristes islamiques mettant la main sur des moyens massifs (bactériologiques), allant porter la guerre au coeur de Manhattan et déclenchant l’apocalypse. L’ordre du monde ébranlé, la destruction du World Trade Center? J’ai écrit qu’il suffisait d’ingénieurs au savoir banal. La plupart sont prêts à mourir pour mettre en cause l’ordre occidental. Il ne peut y avoir zéro mort.» L’un des scénarios s’intitule Paris brûle-t-il?images-5

(1) Flammarion, mars 2000, 287 pages, 18,29 euros.

Jean-Luc Allouche


No Responses

Leave a Reply